Protection et promotion 110240 visites
Accueil

Arrestation d'un maître Coranique à Diourbel pour

Mercredi 16 Mars 2016 - 15:27:25


Diourbel : arrestation d’un marabout pour actes de torture.

Oumar SYLLA maître Coranique enchaînait ses enfants talibés dans son daara.

A quand la fin des sévices, torture et autres châtiments corporel infligés aux enfants talibés ?

A Diourbel, un maître Coranique Oumar SYLLA a usé de cette méthode pour » corriger » ses enfants talibés. Il a été arrêté hier par la police. Le commissaire Bissirou SARR et ses hommes ont découvert ces pratiques suite à une saisine d’une personne qui  avait pu récupérer sur la route un enfant talibé avec ses chaînes. Il l’a déposé au commissariat urbain de Diourbel. Cuisiné, l’enfant talibé informera que 19 autres personnes étaient dans cette situation. Sur ces entrefaites, les limiers se sont déportés au quartier keur Goumack oû est implanté le daara sérigne Malick GAYE pour procéder à l'interpellation de Oumar SYLLA. Ils sont 20 enfants talibés l’âge varie entre 6 et 14 ans à avoir subi ces « traitement inhumains et dégradants ». L’image de ces enfants, massés renvoies à l’esclavage où les déportés étaient enchaînés au fer. « Outre l’enchaînement au fer, ces enfants ont subi des sévices corporels au dos et sur tout le corps », renseigne le commissaire SARR qui a procédé à l’interpellation de Oumar SYLLA ainsi que deux menuisiers  qui ont fabriqué les barres de fer ayant permis de commettre ces sales pratiques.  Après son interpellation, c’est le ballet des médiateurs pour faire libérer Oumar SYLLA. A l’image de ses collègues, des talibés de Keur Goumack, des notables et le délégué de quartier ont pris d’assaut le commissariat Urbain de Diourbel. Sur place, ils ont entonné des xassaîdes pour implorer sa libération. Mouhamadou Lamine GAYE, salue curieusement les qualités d’Oumar SYLLA : «  ce marabout est une personne très intègre, un éducateur hors pair. Jamais, il n’a voulu faire du mal à ces enfants talibés. C’est une coutume et une tradition de procéder de cette manière si on veut que ces enfants talibés ne sortent pas du droit chemin parce que nous ne voulons pas à l’avenir qu’ils deviennent des bandits et autres hors-la-loi. Nous formons des citoyens honnêtes cause pour laquelle, nous procédons de cette manière. Si Oumar SYLLA n’est pas libéré, les conséquences peuvent être lourdes. » Alors que sérigne Fallou GUEYE, a condamné l’interpellation de Oumar SYLLA au nom des maîtres Coraniques.

Source journal Le quotidien du 18 Février 2016 N° 3909


Commentaires


   ...
Auteur
Pensée du jour
L'Afrique est un oeuf précieux à conserver: On le conserve bien, ça marche ; on le conserve mal et ça se casse
Alors gardons - le bien.

Transmis par René EKE (Cotonou)
Articles recents
Réalisé par Africaciel.com